Défiez-vous à Besançon au Raid Trip N'Doubs
Rendez-vous les 29 et 30 avril 2017

On parle de nous

Raid des Cigognes : Retour sur le raid Trip’n Doubs

Le week-end dernier 2 équipes d’Oxygène Raid Aventure étaient présentes sur le Raid Trip’n Doubs qui se déroulait cette année au départ du site de Chalezeule (25).  A une semaine de l’évènement, près de chez nous il y a 50cm de neige dans les Vosges… bon on se dit que les conditions seront bien différentes de l’an dernier !

tripndoubs

Les hostilités commencent dès le SAMEDI SOIR avec un prologue nocturne, au programme une trentaine de kilomètres : VTT, canoë, CO, roller et tir-à-l’arc, en 3h15 maximum (15min en rabe pour remonter le courant du Doubs vu les conditions).

Nos 2 équipes font le même choix stratégique : démarrer par le canoë, préférant finir par la VTT’O en se disant qu’on arrivera plus facilement à adapter notre retour dans les temps. Nous faisons les premiers kilomètres de la course sur la CO ensemble, puis continuons chacun de notre côté après l’épreuve de tir-à-l’arc. Après avoir pas mal grimpé et pris toutes les balises de ce côté du Doubs, on entame la redescente en suivi d’itinéraire, oups! une des frontales clignote : la batterie est sur sa fin, bizarre elle était pourtant chargée. On continue pour arriver au roller, une section rapide sur un revêtement nickel le long du Doubs, au top ! Hop hop hop on ne traine pas, retour en canoë, il va falloir remonter le courant… arrivés sur l’autre berge on enfourche les vélos en faisant un arrêt express à la voiture pour récupérer la batterie de secours (qu’on avait bien sûr oublié) et on repart sans perdre plus de temps.

 

Direction une seconde colline pour récupérer le maximum de balises dans le temps qu’il nous reste ! Nous passions déjà sur cette carte l’an dernier, autour du Fort Benoît, mais cette fois-ci, avec la pluie le terrain est un peu plus technique ! Nous sommes obligés de shunter quelques postes et la CO mémo, pour arriver à temps sur le lieu de course. Nous aurons la bonne surprise d’avoir nos 2 équipes dans le top 10 dès ce prologue, du coups un peu plus de sommeil puisque les départs du lendemain se font dans l’ordre inverse des arrivés.

          DIMANCHE, après quelques heures de sommeil sous tente, bercés par la pluie, levé à 5h15 pour un départ à 6h46. Nous partons en VTT à travers les rizières Bisontines, ou ce qui étaient autrefois des champs (le retour par ce même champs sera encore plus folklo !). Après 2 sections VTT on enchaine sur une petite CO ludique et on repart sur les vélos jusqu’au pied du Fort de la Dame Blanche qu’il faudra monter à pied. Les différentes sections s’enchainent bien, bike & run, rallye photo, roller, le fait qu’elles ne soient pas « trop longues » à chaque fois rend la chose plus facile avec ce temps. La section canoë de cette 2e journée est plus difficile, après réflexion on aurait dû shunter la 2e balise et nous économiser pour attraper plus de balises sur la dernière CO qui comportait une barrière horaire, avant de redescendre sur les rives du Doubs.

En résumé, un week-end bien agité et humide avec ces 13h et quelques de course, un parcours plaisant sans doute corsé par les conditions météo (le point de vue sur la redescente de la Dame Blanche restera un mystère !), mais bon c’est le jeu ma pauvre Lucette !

Un grand merci aux étudiants de licence 3 pour cette organisation, même si certains petits détails restent à revoir on reviendra avec plaisir (les cartes en papier étanche n’auraient pas été de trop) 😉

 

Pour les photos souvenirs c’est comme qui dirait râté, vu le temps, on comprend que les organisateurs se soient mis à l’abri 🙂